Les énergies traditionnelles

Les statistiques fournies par l'ADEME affirment que 75% des déplacements de votre domicile à votre lieu de travail se font en voiture et que, pour des trajets urbains, 80% des automobilistes sont seuls à conduire leur véhicule. Pourcentages importants, que les pouvoirs publics souhaiteraient naturellement faire chuter, au profit des économies d'énergie et donc de la protection de notre environnement.
 

Essence et diesel sont les carburants les plus répandus dans le monde. Ils s’avèrent être très polluants et de plus en plus coûteux.

Le point de vue écologique

Tous deux détiennent de nombreux polluants en brûlant : dioxyde de carbone, particules fines, monoxydes de souffre et d’azote, ainsi que des hydrocarbures. Ces gaz à effet de serre sont dangereux pour notre environnement, mais aussi pour notre santé.

Le point de vue économique

Tous deux issus du pétrole, leur prix de vente est variable et peut être élevé. En effet, les sources d'approvisionnement se faisant de plus en plus rares, le pétrole connaît des fluctuations importantes. Pour information, le 2 juillet 2008, il a atteint à New York un prix record à plus de 144 dollars le baril.

Le Diesel

Plébiscité par tous ceux qui souhaitent dépenser moins en carburant, le Diesel offre des atouts économiques indéniables. Moins couteux que l’essence, l’achat d’un véhicule fonctionnant au Diesel est pourtant plus onéreux (qu’il soit neuf ou d’occasion). Avec une source de pollution nettement supérieure à celle d’une voiture essence sans plomb, le Diesel séduit pour autant encore beaucoup de conducteurs.

En comparaison à l’essence, un véhicule fonctionnant au Diesel présente les avantages suivants :

-un moteur plus résistant,

-un seuil de rentabilité intéressant si l’on effectue beaucoup de kilomètres par an, car le gazole offre une politique tarifaire plus compétitive que l’essence sans-plomb.

L’essence

Utilisée comme carburant pour la majorité des voitures, elle existe sous différentes formes: essence sans plomb 95 ou 98.